Admin Admin Pas de commentaire

Hausse des prix de 5% en 2020

Les notaires constatent que, malgré la crise, les prix ont continué leur progression en 2020. “Les ventes se font sans négociation”, précise Thierry Delesalle, le président de la commission des statistiques immobilières de la Chambre des notaires de Paris.

(BFM Immo) – Les prix de l’immobilier ancien à Paris ont grimpé de 5,4% au dernier trimestre 2020 avec une moyenne de 10.770 euros le m2 contre 10.220 euros au quatrième trimestre 2019, a annoncé jeudi la chambre des notaires de Paris. Le prix du m2 des logements anciens à Paris était en moyenne de 10.673 euros en 2020.

“Aujourd’hui, la tension (sur les prix, NDLR) diminue” mais “quand les biens sont au prix du marché, les ventes se font sans négociation”, a commenté au cours d’une conférence de presse Thierry Delesalle, le président de la commission des statistiques immobilières de la Chambre ajoutant que le “coup de frein sur les prix était attendu et bienvenu”.

Moins de ventes qu’auparavant

Globalement en Ile-de-France, les volumes de ventes de logements anciens (159.140) ont baissé de 12% et la hausse annuelle des prix a atteint 6,4%. Paris a été plus touchée par la baisse du nombre de transactions avec un recul de 16% sur 12 mois.

“Après 5 ans de hausses, les prix sont désormais légèrement baissiers dans Paris mais résistent à 10.600 euros le m2”, selon des projections sur les transactions qui seront finalisées en avril, précise la chambre des notaires. Les notaires notent “une nette différenciation géographique” des prix avec des arrondissements centraux à plus de 12.000 euros le m2, l’ouest parisien entre 10.000 et 12.000 euros et l’est périphérique de la capitale à moins de 10.000 euros le m2.

Les hausses les plus importantes en 2020 ont été enregistrées dans le Vè arrondissement (+8,5%), le XVIIIè (+7,2%) et le VIIIè (+6,7%).

Source : BFM immo